Maladie du hêtre, symptômes du fagus sylvatica

Rédigé par christophe Ghesquiere le 31 juillet 2013

maladie du hêtre Qu'il s'agisse du hêtre commun fagus sylvatica, ou du hêtre pourpre, les maladies du hêtre sont nombreuses et facilement dissociable. Voici l'ensemble des symptômes visibles de chaque maladie et les différentes façon de guérir ces maladies.

Maladies dû aux insectes sur hêtre



  • Tout d'abord les cochenilles, plus particulièrement Cryptococcus fagi Baer attaquant généralement l'écorce par soulèvement, responsable d'écoulements brunâtre et de la formation de croûtes. Les symptômes les plus visible sont des tâches blanches formées par les secrétions cireuses des femelles adultes. Sans réels dégâts, les cochenilles peuvent entrainer cependant l'apparition d'un champignon responsable du dépérissement du hêtre ( Nectria coccinea)
    La seule solution permettant la lutte contre la cochenille sur hêtre est la pulvérisation d'un insecticide systémique sur le tronc et les branches affectées lorsque les larves sont mobiles en septembre/octobre.

  • Le Puceron laineux est un insecte se logeant sur la face inférieure des feuilles et sur les nouvelles pousses.
    Au niveau des symptômes, on remarque des amas de cire blanchâtre floconneuse sous les feuilles, puis dès juin, un dessèchement des bords des feuilles puis enroulement des feuilles attentes. Il s'ensuit souvent la chute des feuilles.

    Lors d'une infestation, utilisez si possible la pulvérisation d'un insecticide systémique appelé Vamadothion
  • On remarque aussi quelques attaques de bombyx disparate ( provoquant une défoliation), l'orchestre rouge et la cicadelle du hêtre ( provocant des piqures sur les nouvelles feuilles des semis)


Maladies cryptogamiques du hêtre


  • Citons tout d'abord la maladie du chancre du hêtre,Nectria ditissima Tulasne elle est a l'origine de la déformation des troncs, et du dessèchement de l'extrémité des branches et jaunissement des feuilles. Ce chancre tourmenté déforme aussi le fuseau des jeunes branches et parfois provoque un gonflement irrégulier.
    Pour lutter efficacement, éliminez et brûler les arbres âgés et atteints. Une lutte chimique est a prévoir pour les jeunes sujets.

  • Le chancre ou Nectria galligena provoque des zones déprimées brunes boursouflées et craquelées de façon concentriques. En hiver ces zones sont bordées de bourrelets volumineux portant des granulations rouge vif.

    Lorsque ces symptômes sont visibles, il est impératif d'éliminer et détruire en brulant l'ensemble des sujets malades. Une pulvérisation lors de la chute des feuilles et au débourrement(printemps) s'impose a l'aide d'une bouillie cuprique (500 g de cuivre métal par hectolitre d'eau).

  • L'armillaire ou Armillaria mellea: cette maladie peu connue du hêtre est pourtant impressionnante. Elle provoque le dépérissement des arbres par tâches circulaires grandissant progressivement durant l'automne. On remarque l'apparition de champignons aux chapeaux couleur de miel et moucheté d'écailles brunes. Au niveau du collet (tronc au niveau du sol) des plaques de mycelium blanc apparaissent sous l'écorce provoquant le décollement de l'écorce du tronc. L' arbre se dessèche et meurs très vite.
    Pour lutter efficacement, il est impératif d'effectuer une désinfection du sol et une lutte contre l'excès d'eau et d'humidité dans le sol. Choisissez des sujets sains, et éviter les blessures. Si possible réalisez des éclaircies régulièrement en pépinière.
  • Les oïdiums sont assez fréquents sur le hêtre. Il s'agit d'un champignon apparaissant l'or d'excès d'humidité. On peut voir apparaître un feutrage blanc poussiéreux sur et sous les feuilles. Les tiges aussi sont manchonnées d'un tissus blanchâtre. Ce mycélium provoque le dessèchement et la tombée des fleurs.

    Un fongicide anti oïdium est utile lors de l'apparition des symptômes.
  • On peut aussi citer la fonte des semis,la pourriture des faines et la maladie de l'encre qui affectent quelquefois le hêtre.

Classé dans : Maladie - Mots clés : aucun

guide jardinier

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot zhipxc ? : 

Ghesquière Création

Paysagiste Thonon

Ma société

Architecte Paysagiste
Présentation
Situation

Création

Bureau d'étude
Conception et création
Plan de jardin
Maquette
Escalier
Terrasse en bois
Massif
Claustra, treille, pergola
Terrassement
Gazon

Entretien

Jardinier paysagiste
Elagage
Tonte

Références
Revue de presse
Plantes en ligne

Contactez-moi
06.18.01.00.66


Page officielle de Ghesquière création